Formation pour devenir auxiliaire de puériculture en 2023

24 votes : 4.1
​​​​

Comment devenir auxiliaire de puériculture en 2023 ?

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut obtenir votre Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP). Il se prépare pendant la formation d’auxiliaire de puériculture qui se fait dans un IFAP (Institut de Formation d’Auxiliaire de Puériculture) ou d’autres centres de formation habilités.
​​

Sélectionner les écoles d'auxiliaires de puériculture

 

Vérifier les dates de rentrée et de dépôt de dossier pour 2023

Les dates de rentrée en école d’auxiliaire de puériculture sont communiquées sur les sites des écoles qui organisent la préparation du DEAP. Elles organisent ces rentrées une à deux fois par an selon les instituts de formation.
La date de rentrée est accompagnée de la date limite de remise de dossier de candidature de l’élève. Pour pouvoir intégrer une de ces écoles en 2023, il faut constituer méticuleusement votre dossier de candidature et réussir l’entretien oral devant un jury de professionnels.
Tout candidat a la possibilité de déposer son dossier et de s’inscrire dans plusieurs IFAP ou groupements d’IFAP pour augmenter ses chances d’intégrer une classe de formation d’auxiliaire de puériculture en 2023.

Par exemple, la sélection pour 2022 et les modalités d’inscription publiées au journal officiel, ont organisé :
  • Les ouvertures d’inscription : au lundi 28 mars 2022
  • La date limite pour le dépôt du dossier : au vendredi 10 juin 2022
  • Les résultats ont été communiqués dès le 4 juillet 2022 et la validation des inscriptions par chaque candidat au 13 juillet 2022.
  • Ces candidats feront leur rentrée le lundi 29 août 2022
Si vous n’avez pas pu vous inscrire aux sessions de l’année 2022, il est encore temps de vous inscrire aux prochaines sessions qui auront lieu en 2023, avec :
  • Une première session en 2023 avec dépôt des dossiers entre le 25 mai 2023 et le 10 juin 2023 ;
  • Une deuxième session en 2023 avec dépôt des dossiers entre septembre 2023 et octobre 2023
Ces dates seront confirmées dès parution au Journal Officiel.
Les dossiers d’inscription pourront être retirés sur les sites internet des IFAP de votre choix. N’hésitez pas à prendre contact avec eux avant l’organisation des concours d’entrée pour vérifier les dates et les modalités de votre inscription, qui peuvent différer d’un établissement à l’autre.
En attendant ces dates, vous pouvez vous préparer dès maintenant à votre entrée en IFAP en 2023 en suivant une formation préparatoire avec un centre de formation à distance par exemple.

formation auxilaire puericulture 2023

S’informer sur les quotas, les taux de réussite

 
Il existe une centaine d'IFAP sur toute la France et en outremer. Il existe également d’autres établissements proposant la formation d’auxiliaire de puériculture, notamment les Instituts de Formation des Professions de Santé (IFPS), les Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) mais aussi les CHU (Centres Hospitaliers Universitaires) ou encore des instituts de formation de la Croix Rouge comme à Brest.

Pour sélectionner votre école, il faut s’appuyer sur certaines informations, particulièrement les quotas et les taux de réussite pour chacune d’elles. Chaque école peut publier les quotas de réussite des sessions antérieures. Par exemple, le CHU de Bordeaux a publié les résultats pour son Institut de Formation des auxiliaires de Puériculture, soulignant sur l’indicateur de résultats un taux de réussite de 98 % pour l’année scolaire 2020-2021 sur un quota de 37 élèves (dont 30 en cursus à plein-temps et 7 en partiel). Le Centre Hospitalier de Béziers indique quant à lui que pour 20 places disponibles en formation Auxiliaire de Puériculture en 2021, il avait reçu 620 candidatures.

Il faut ainsi tenir compte du nombre de places qui est proposé à chaque session, car plus le nombre de places est restreint, plus la sélection sera drastique. C’est pourquoi, il est toujours souhaitable de présenter votre dossier dans plusieurs écoles.
Avant de sélectionner votre école, renseignez-vous sur le type de formation proposé et le support pédagogique. En effet, certains centres peuvent organiser des formations en contrat de professionnalisation ou encore en apprentissage. Il existe également des formules de cursus partiel dans le cas où des candidats détiennent déjà un diplôme dans le secteur sanitaire et social.

Il faut par ailleurs prendre en compte les frais de formation et autres frais à prévoir (logement, repas, fournitures et équipements).  Certaines écoles peuvent proposer des chambres pour étudiants avec des tarifs adaptés. Ces éléments sont à anticiper, surtout si vous choisissez une école éloignée de votre domicile.
 
​​auxiliaire puericulture en 2023

Se préparer au concours de 2023

Bien choisir sa formation pour 2023

 
Une fois que vous avez choisi votre (ou vos) école(s) de formation pour devenir Auxiliaire de Puériculture, vous devez choisir par quel moyen vous allez vous préparer pour le concours d’entrée en 2023.
Même si les modalités d’accès ont changé et qu’il n’existe plus d’épreuves écrites d’entrée (admissibilité et admission), la préparation et la présentation de votre dossier et votre aptitude à répondre avec succès à l’entretien oral d’évaluation du jury en 2023, sont des éléments à préparer en amont avec une école spécialisée.

Vous avez le choix entre l’école de type prépa en présentiel ou une préparation avec un centre d’enseignement à distance.
Dans le premier cas, vous devez vous rendre en cours et cette solution peut être adaptée à des étudiants issus du cycle de formation initiale. L’entrée est, elle aussi, sur sélection et les organismes les proposant imposent des horaires et des frais à prendre en compte.
En revanche, si vous êtes salarié, en situation de reconversion professionnelle, la solution d’un enseignement à distance permet de pouvoir choisir vos horaires de préparation. Un salarié pourra travailler sur ses cours, le soir ou le week-end et organiser plus facilement ses révisions et sa préparation. Mais elle est aussi la solution pour tous celles et ceux qui préfèrent apprendre depuis chez eux.

​Quelle que soit la solution adoptée, les écoles qui assurent la préparation pour l’entrée en école d’AP, ont une bonne connaissance du programme, des critères d’entrée et de sélection et vous pourrez bénéficier d’une solide préparation et d’un suivi pédagogique.
Le choix d’une préparation en solo, avec l’appui d’ouvrages, est plus risqué. D’une part, il faut avoir une bonne organisation et mettre en place un planning de révisions strict. D’autre part, il est difficile de pouvoir s’exercer par ce biais à l’entretien oral avec un jury de professionnels.
 

L’admission en école AP en 2023

 
L’arrêté du 7 avril 2020 stipule que, pour entrer en école d’auxiliaire de puériculture en 2023, il faut désormais présenter un dossier de candidature dont les pièces à fournir sont répertoriées à l’article 6 de l’arrêté. Ce dossier de candidature sur lequel pourront également porter les questions du jury, pour l’entretien oral, vont constituer dorénavant ce qui remplace le précédent concours avec les tests d’admissibilité et d’admission.

La sélection étant très rigoureuse et le nombre de places souvent limité, il importera de bien préparer le dossier de candidature et de s’entrainer à l’entretien oral de 2023. Le candidat, doit pouvoir parler de son expérience professionnelle, motiver son choix de faire une formation d’auxiliaire de puériculture en 2023 et être capable de parler du métier. Les bases et des cours complémentaires sont enseignés pendant les formations préparatoires à l’entrée en école d’auxiliaire de puériculture.

Une bonne préparation et un solide dossier pourront faire ressortir notamment :
  • Les connaissances et compétences du candidat dans le secteur sanitaire et social ;
  • Certaines de ses qualités humaines (qualités relationnelles, capacité d’écoute de l’autre, bonne ouverture d’esprit, facilité pour communiquer, capacité pour le travail d’équipe, vocation pour s’occuper des enfants) ;
  • Les aptitudes dans des matières d’enseignement généraliste comme le français et les mathématiques (bonnes capacités rédactionnelles, esprit d’analyse et de synthèse, maîtrise du français dans l’expression orale et écrite, connaissance des bases de calculs en mathématique et des unités de mesure) ;
  • Les aptitudes à savoir s’organiser (autonomie dans le travail, capacité à planifier les tâches, etc.).
En suivant une formation pour vous préparer sérieusement, vous pourrez mettre toutes les chances de réussite de votre côté et serez certainement plus serein pour faire face à votre jury au moment de l’oral en 2023.

etre auxiliaire de puericulture en 2023
 

Intégrer la formation auxiliaire de puériculture en 2023

La formation en école d’auxiliaire de puériculture en 2023 dure en moyenne 10 mois sur une session qui va comporter des cours théoriques et des cours pratiques répartis en :
  • 17 semaines de cours en école ;
  • 24 semaines de pratiques (stages).
La formation théorique comprend environ 8 modules de cours formant aux bases du métier d’auxiliaire de puériculture.
Exemples :
  • Organisation du travail et des locaux d’accueil de l’enfant ;
  • Soins quotidiens et hygiène de l’enfant ;
  • Organisation des repas et hygiène ;
  • Mise en place et accompagnement lors des activités d’éveil de l’enfant ;
  • Transmission et communication des informations ;
  • Maîtrise des gestes d’urgence et des soins d’urgences (*)
  • Etc.
(*) Le candidat doit valider l’AFGSU (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence) pendant la formation. Cette attestation est obligatoire pour pouvoir valider le diplôme d’état en fin de cycle de formation.
Les 24 semaines de pratiques sont structurées en 6 stages qui seront à effectuer dans plusieurs structures d’accueil de l’enfance pour permettre à l’élève d’expérimenter tous les aspects de son futur métier.

Le Diplôme d’État (DEAP)

Le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture est décerné par un membre de la DHOS (Direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des Soins). Il est attribué à la fin du cursus complet de formation (cours et stages/apprentissage) et sur présentation de l’AFGSU du candidat.

Se former en 2023 pour devenir auxiliaire de puériculture est possible : les prochaines dates pour la 1ère rentrée en début d’année 2023 seront publiées sur les sites des IFAP. Suivront ultérieurement, selon les organismes, celles pour la rentrée de septembre 2023. Si vous n’avez pas été admis(e) en école d’auxiliaire de puériculture en 2022, mettez toutes les chances de votre côté pour réussir en 2023 en vous préparant dès maintenant pour l’entrée en IFAP de 2023.

 
Retour haut de page
Comment se préparer au concours d'auxiliaire de puériculture ?
Complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations gratuites sur les formations pour préparer le concours d'auxiliaire de puériculture.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.