Intégrer une école préparatoire pour réussir le concours d'auxiliaire de puériculture ?

24 votes : 4.1
 
Pour devenir Auxiliaire de Puériculture, vous devez présenter un dossier de candidature dans une école spécialisée de votre choix. Le dossier de candidature et l’entretien devant un jury de professionnels doivent être bien préparés, car de ces deux éléments dépendent l’acceptation de votre entrée à l’école. Pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté et entrer par exemple dans un IFAP (Institut de Formation d’Auxiliaire de Puériculture) vous pourrez faire une formation en école préparatoire d’Auxiliaire de Puériculture.
L’arrêté du 7 avril 2020 a modifié les modalités d’entrée en école d’Auxiliaire de puériculture. Le concours d’origine a été remplacé par la présentation par le candidat d’un dossier complet et par un entretien oral d’environ vingt minutes, face à un jury. Le futur candidat doit se préparer en avance et très sérieusement s’il veut avoir des chances d’intégrer l’école de son choix, car chaque année, le nombre de places est limité. Les bons dossiers et les candidats les mieux préparés seront donc avantagés.
Pour se préparer, ils ont plusieurs possibilités : se débrouiller seuls avec des livres de cours, faire une formation en école préparatoire en présentiel, faire une préparation avec une école de formation à distance.
 

Formation auxiliaire de puériculture prépa (en présentiel)

Quelle que soit votre situation actuelle – étudiant, salarié, demandeur d’emploi, auto-entrepreneur – vous pouvez effectuer une formation d’auxiliaire de puériculture. Le secteur de la petite enfance propose des débouchés de carrière intéressants et, si vous avez les qualités et compétences requises, rien ne vous empêche de vous préparer à ce métier, soit en vous formant par le biais d’une formation initiale, soit en opérant une reconversion professionnelle.

Pour exercer ce beau métier, vous devrez avoir obtenu votre Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP) à l’issue de votre formation en IFAP (Institut de Formation des Auxiliaires de Puériculture) ou équivalent. Toutes les écoles sont accessibles sur acceptation d’un dossier de candidature détaillé et validation après un entretien face à un jury. La sélection est drastique car il y a chaque année, un nombre de places limitées pour entrer dans ces écoles et beaucoup de candidats. Il est donc primordial de faire une année préparatoire pour mettre toutes les chances de succès de votre côté.
Si vous choisissez la préparation avec une école prépa en présentiel, vous aurez plusieurs choix en termes d’établissements et de lieux géographiques.

Par exemple, les IRSS sont des instituts qui préparent aux entrées dans les IFAP. Il y en a un certain nombre répartis sur tout le territoire national (exemple : IRSS à Cholet, Bordeaux, Angers, Brest, Caen, Le Mans, Nantes, Poitiers, Rennes, Tours, Royan, etc.).
Les IFAP proposent parfois leur propre classe préparatoire (exemple : Classe préparatoire aux concours d'entrée des écoles d'auxiliaires de puériculture, d'aides-soignants et d'ambulanciers - Institut de formation d’auxiliaires de puériculture, comme à Saint-Etienne et à Suresnes). 
Vous pouvez consulter la liste des écoles préparatoires aux concours d’entrée des écoles de puériculture sur le site internet de l’Onisep.
 

Modalités d’inscription

Les écoles préparatoires au concours d’entrée des écoles de puériculture proposent souvent une pré-inscription en ligne sur leur site internet (L’IRSS précise qu’ils ne sont pas sur Parcoursup et qu’il faut remplir le dossier d’inscription sur leur site).
Une fois que vous avez rempli le dossier d’inscription, celui-ci est examiné avec attention. Vous devez attendre que l’école vous rappelle pour vous proposer un entretien. Dès lors que votre dossier est retenu et que vous avez passé votre entretien avec succès, vous recevrez alors votre contrat de formation.
Les écoles demandent généralement un niveau CAP ou équivalent pour s’inscrire à la formation préparatoire.
Ces écoles préparatoires dispensent des cours à temps plein et en présentiel. Il faut donc être disponible pour assister à ce type d’enseignement.
 

Préparation proposée au concours

La plupart des écoles ont un programme similaire en ce qui concerne l’aide à la préparation de votre dossier de candidature pour présentation à votre future école, ainsi que l’entraînement à l’entretien devant un jury de professionnels.
Pour être parfaitement à l’aise lors de cet entretien qui sera décisif pour votre entrée en école d’auxiliaire de puériculture, vous recevez une formation rigoureuse en communication orale et vous apprenez à préparer vos argumentaires.
Certaines écoles préparatoires incluent, dans leur programme, des conseils pour faire une sélection judicieuse de votre future école.
Il est également prévu de parcourir le contenu de votre future formation pour avoir déjà une bonne idée de votre futur métier et ne pas vous faire piéger sur certaines questions du jury. C’est pourquoi beaucoup d’écoles préparatoires incluent aussi dans leur formation prépa une partie pratique sous forme de stage ou de bénévolat (cas notamment en IRSS).
Il est toujours utile de comparer les différents contenus proposés par les écoles préparatoires avant de faire un choix définitif.

ecole prepa auxiliaire puériculture

Avantages

Bien se préparer est essentiel pour être reçu ensuite dans une école de formation d’Auxiliaire de Puériculture et préparer votre DEAP (Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture). La formation en école préparatoire offre plusieurs avantages :
  • pouvoir vous préparer à l’écrit comme à l’oral ;
  • peaufiner votre dossier de candidature ;
  • aborder les thèmes principaux de la formation d’Auxiliaire de Puériculture ;
  • suivre un enseignement sur plusieurs mois et jusqu’à 1 an et se mettre dans le bain pour la suite de vos études ;
  • rencontrer des professionnels du métier et pouvoir poser toutes vos questions ;
  • la participation à des stages professionnels permettant une immersion dans le métier ;
  • partager votre expérience avec d’autres candidats ;
  • Disposer d’un choix d’écoles préparatoires : public ou privé, interne ou externe...

Inconvénients

Si la formation préparatoire d’auxiliaire de puériculture est vivement recommandée, le choix de l’école en présentiel peut présenter quelques inconvénients :
  • il faut trouver une école préparatoire assez proche de son domicile pour ne pas perdre de temps dans les déplacements (sauf cas d’une école offrant l’internat) ;
  • si l’école préparatoire est loin, il faut trouver un hébergement et cela va représenter un surcoût ;
  • la formation préparatoire représente un budget important, notamment si le candidat choisit une école privée.
  • L’entrée en formation prépa se fait sur des dates fixes, une fois par an. Si vous vous préparez seul ou avec un centre de formation à distance, vous pouvez démarrer votre préparation à tout moment de l’année.
  • Comme pour les écoles d’auxiliaire de puériculture, l’entrée se fait sur sélection, et les places sont restreintes et réservées à celles et ceux avec le meilleur potentiel.
  • Enfin, ce type de formation prépa ne conviendra pas aux personnes qui sont salariées et ont une activité à plein temps. Ces personnes opteront plutôt pour une formation à distance qui leur permettra d’aménager leur emploi du temps et de se former tout en travaillant.
​​

Quelle école choisir ?

Il existe de nombreuses écoles préparant à l’entrée en IFAP.
Les critères pour la sélection de votre école préparatoire sont notamment :
  • Le contenu de la formation préparatoire : matières enseignées, préparation pour l’oral d’entrée en école IFAP, accompagnement dans la préparation de votre dossier de candidature, type de soutien pédagogique (exemple : accompagnement personnalisé, examens blancs prévus dans le programme...), éventuellement stages pratiques permettant d’être déjà préparé à votre métier d’auxiliaire de puériculture ;
  • L’encadrement général de l’école préparatoire : administration, infrastructure (locaux, aménagement d’espaces de restauration, hébergements dans l’établissement ou liste d’adresses fournies aux environs, etc.) ;
  • L’aspect financier : coût de la formation, facilités de paiements proposés et frais annexes.
  • La renommée : renseignez-vous sur les taux de réussites au sortir de l’école préparatoire. Si de nombreux candidats entrent ensuite facilement en école de puériculture, cela est un critère important à prendre en compte sur la qualité de la préparation.
Les écoles publient parfois des indices de réussite des années précédentes directement sur leur site internet. Par exemple, l’IRSS a publié sur son site les informations suivantes concernant les chiffres de la prépa Auxiliaire de Puériculture : en 2021, elle a eu un taux de 84 % d’admis en école de puériculture. L’école préparatoire a également effectué 3 examens oraux blancs (en condition face à un jury de professionnels) et ces examens étaient filmés pour étude de cas. Enfin, l’école préparatoire a mené un total de 30 évaluations par an (source : irss.fr).

formation prepa auxiliaire de puériculture

École de prépa auxiliaire de puériculture tarifs

Toutes les préparations ont leurs avantages et leurs inconvénients. La formation en école préparatoire offre l’opportunité d’une préparation stricte où le candidat sera bien « cadré ». Cependant, pour opter pour ce type d’école, il faut avoir le budget nécessaire ou une solution de financement, car la formation en prépa coûte plus cher par rapport à une formation préparatoire avec un centre de formation à distance.
Les tarifs en école prépa d’auxiliaire de puériculture peuvent aller de 1 200 euros et atteindre 2 500 euros dans certaines écoles. À cela, il faut parfois ajouter les frais annexes (transports, hébergement, fournitures…).
​​

Les autres préparations possibles au concours

Si vous n’avez pas la possibilité de vous inscrire dans une école préparatoire AP, il existe d’autres solutions adaptées pour vous préparer à l’entrée dans un IFAP :
  • Se préparer seul en s’appuyant sur des sites internet, des ouvrages de références spécialisés dans le métier d’auxiliaire de puériculture, etc.
  • Se préparer avec une école de formation à distance. En effet, la formation à distance permet d’avoir un solide soutien pédagogique, d’avoir accès à des stages et de pouvoir travailler à son rythme et de chez soi (par exemple le soir ou le week-end lorsque l’on a une activité professionnelle). De plus, cette solution est souvent plus abordable financièrement par rapport à une école préparatoire en présentiel.
 
Rappelez-vous aussi que, même avec une école préparatoire d’Auxiliaire de Puériculture, vous devrez effectuer un travail personnel et que, la simple inscription dans une école préparatoire ne garantit pas que vous soyez reçu du premier coup dans un IFAP si vous n’avez pas fourni un travail personnel assidu.
 
 
Retour haut de page