Devenir auxiliaire de puériculture

13 votes : 4.7
​​

Pourquoi devenir auxiliaire de puériculture ? 

On ne choisit pas le métier d’auxiliaire de puériculture par hasard. Être auxiliaire de puériculture, c’est avant tout exercer une profession par vocation qui permet de travailler auprès des enfants et de leur entourage.

Il ne s’agit pas seulement de s’occuper des tout-petits. Les compétences d’une auxiliaire de puériculture sont diverses et visent à dispenser des activités d'éveil et d'éducation et réaliser des soins d'hygiène et de confort pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie des enfants de 0 à 15 ans dont elle a la charge. Elle joue un rôle essentiel dans la communication entre les parents, l’enfant et les professionnels de santé encadrants.

L’auxiliaire de puériculture peut travailler sous la responsabilité d‘infirmières puéricultrices, d’infirmiers ou de médecins dans le secteur hospitalier ou extrahospitalier, qu’il soit public ou privé, ainsi que dans le secteur social ou médico-social.
Dans les services d’accueil d’enfants de moins de 6 ans, comme les crèches ou haltes-garderies, l’AP exerce généralement sous le contrôle d’un éducateur spécialisé.

L’AP est amenée à s’occuper d’enfants en bonne santé mais aussi porteurs de handicap, atteints de pathologies chroniques ou en situation de risque d'exclusion ou de maltraitance.
auxiliaire de puériculture
​​

Comment peut-on devenir auxiliaire de puériculture ?

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut obtenir son DEAP, le Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture, soit en suivant une formation, soit par VAE.

Les IFAP, Institut de Formation d’Auxiliaire de Puériculture, sont les écoles qui proposent de suivre la formation de 10 mois qui aboutit à l’obtention du diplôme. La formation est scindée en 2 parties : la théorie et la pratique sous forme de stages en milieu hospitalier. Organisée en 10 modules à valider pour réussir les 5 blocs de compétences, la formation d’auxiliaire de puériculture n’est accessible qu’aux candidats ayant été sélectionnés par concours.
En effet, pour pouvoir être accepté en école d’auxiliaire de puériculture, tous les candidats devront réussir le concours d’entrée, planifié en 2 étapes : la constitution d’un dossier de sélection puis un entretien oral de motivation devant un jury de professionnels.

De la réussite au concours d’entrée en IFAP dépend donc l’obtention du diplôme d’état. Il est nécessaire et important de bien s’y préparer s’il l’on souhaite pouvoir exercer le métier d’auxiliaire de puériculture.
comment devenir AP
​​

Quelles sont les compétences requises pour être auxiliaire de puériculture ?

Afin de se former dès sa préparation au concours, voici les compétences attestées pour être auxiliaire de puériculture :

 ⇒  Proposer des activités d’éveil et de la vie quotidienne adaptées à l’âge et la situation de l’enfant et accompagner les parents dans leur rôle éducatif
 ⇒  Apprécier l’état clinique d’une personne quel que soit son âge
 ⇒  Réaliser des soins adaptés à l’enfant et son état clinique
 ⇒  Appliquer les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation, ainsi qu’utiliser les techniques préventives de manutention
 ⇒  Savoir communiquer avec les différents intervenants : enfants, famille et personnel encadrant
 ⇒  Connaître et utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux
 ⇒  Pour assurer le suivi des soins : rechercher, traiter et transmettre les informations nécessaires
 ⇒  Organiser son travail au sein d’une équipe pluridisciplinaire

auxiliaire de puériculture en crèche
​​

FAQ

 

Quelles sont les études pour devenir auxiliaire de puériculture ?

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut suivre une formation de 10 mois dispensée dans des écoles spécialisées : les IFAP, Institut de Formation d’Auxiliaire de Puériculture. Il en existe plusieurs en France.
 


Comment entrer dans une école d'auxiliaire de puériculture ?

Pour pouvoir suivre une formation dans une école d’auxiliaire de puériculture, il faut être sélectionné parmi tous les candidats pour obtenir l’une des places disponibles en IFAP. Cette sélection se fait sous forme de concours, avec une 1ère étape qui consiste à soumettre un dossier de sélection solide et riche en expériences, qualités et compétences acquises pour se démarquer des autres. Puis d’un entretien de motivation devant un jury qui va ensuite délibérer pour établir la liste des postulants retenus pour suivre la formation à la rentrée suivante.
 


Comment obtenir son DEAP ?

Pour obtenir son diplôme d’état pour exercer le métier d’auxiliaire de puériculture, il faut valider les 5 blocs de compétences apprises en cours de formation en IFAP. Les cours théoriques dispensés sur 22 semaines et les immersions en milieu hospitalier sur la 2ème période de formation permettent aux apprenants d’acquérir les savoirs, gestes et réflexes nécessaires pour valider les 10 modules qui composent les blocs de compétences.
 


Comment se déroule la formation d'auxiliaire de puériculture en IFAP?

 
La formation pour devenir auxiliaire de puériculture est composée de 11 modules théoriques et 4 stages dans les différents milieux d'exercices de la profession d'AP, à suivre en alternance pour une durée totale de 11 mois en formation continue dans l'une des IFAP en France.
 
 
Retour haut de page
Comment se préparer au concours d'auxiliaire de puériculture ?
Complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations gratuites sur les formations pour préparer le concours d'auxiliaire de puériculture.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.